Méditation

Les méditations du vendredi

Méditation du vendredi 27 juillet

Parce que c’est toujours le bon moment

Oui c’est  une très  bonne idée de réserver un petit moment le matin et un petit moment le soir pour se nourrir de profondeur. Nous rechignons rarement à prendre nos  trois repas par jour pour le bien être de notre corps ;

Pour ce qui est de nourrir notre profondeur, notre être profond,  qui lui se nourrit essentiellement de relâchement des tensions , de silence et de  nourritures d’impression ; nous avons souvent tendance à l’ignorer, repoussant au lendemain en espérant que ce corps de profondeur pourra jeûner sans problème un, puis deux puis trois jours et puis un repas et  à nouveau la diète.

   Nous ne mesurons pas assez, voire pas du tout , combien ce manque de nourriture intérieure, cette privation  provoque peu à peu le dessèchement  de notre être intérieur, qui nous sommes en profondeur.  Cette privation va peu à peu se transformer en dépression dont on comprend mal l’origine. Nous ne voyons pas combien cette privation nous éloigne du sentiment d’Etre qui est ce qui donne  véritablement  un sens à notre existence.

    Pourtant cette nourriture fine est  facilement disponible, en fait elle est toujours disponible, elle nous est toujours offerte. Il suffit de se tourner vers l’intérieur à n’importe quel moment, c’est toujours le bon moment. Juste là où nous sommes, juste maintenant s’arrêter quelques instants, s’arrêter de bouger, s’arrêter de faire, s’arrêter de penser ; n’être rien et se laisser Etre.

Une lecture pour se nourrir un peu plus. «  Consens à n’être rien » Les carnets de Marie de la Trinité : Editions Arfuyen    .   Vous êtes toujours les bienvenus pour cette demi-heure de méditation guidée. Elle est toujours gratuite.